Chroniques Littéraires·Manga·Non classé

Chronique Manga : Card Captor Sakura (série complète) – CLAMP

Coucou mes renards ♥

Ca y’est, j’ai enfin lu la version manga papier de l’une des séries qui m’ont le plus marquées étant enfant (avec Détective Conan, qui passait le soir après l’école et Pokémon), j’ai nommé Card Captor Sakura (ou Sakura Chasseuse de cartes en français)! D’ailleurs, quel était votre dessin animé préféré lorsque vous étiez enfant ?

J’ai commencé, depuis environ un an, une collection autour de Sakura, avec des goodies à l’effigie de la chasseuse de cartes et de son univers magique. Peut-être qu’à l’occasion, je présenterai mes petites collections sur le blog, qui sait ? 🙂

Je vous laisse sans plus tarder avec la chronique sur la série complète de Card Captor Sakura, que j’ai lu en édition deluxe.

******

Résumé:

Alors qu’elle feuillette un livre mystérieux, Sakura laisse accidentellement s’échapper aux quatre vents des dizaines de cartes magiques ! La jeune élève de CM1 décide de les récupérer au plus vite. Mais les esprits farceurs des cartes sont peu enclins à se laisser capturer ! Accompagnée de Kélo, un petit animal étrange, et de son amie Tomoyo, la jeune fille devra apprendre à maîtriser au mieux ses pouvoirs magiques pour devenir une vraie héroïne !

******

Ce que j’en ai pensé:

Un pur bonheur, sans tâche.

En plus d’être mon coup de cœur d’enfance en tant que dessin animé, Card Captor Sakura est aujourd’hui mon coup de cœur d’adulte en tant que manga papier. C’était un régale sans commune mesure, de redécouvrir ce classique. Outre la nostalgie qui m’a envahie dès la première page, c’est le vrai plaisir que cette lecture m’a apporté que je vais retenir.

On s’attache vraiment à Sakura, ainsi qu’à beaucoup de personnages du récit. Elle est courageuse mais en même temps ses incertitudes et son manque de confiance en elle sont légitimes de son jeune âge. Sa candeur et sa gentillesse font d’elle une jeune fille vraiment adorable, sans être agaçante. Kélo et Yué sont tellement bien développés, tout comme la douce Tomoyo. Vraiment, merci CLAMP pour cette merveille.

Les thèmes soulevés dans cette série sont souvent durs, comme le deuil. Mais l’amour, l’homosexualité, la complexité des sentiments (la différence entre l’amour d’une fille pour son père et celui pour l’élu de son cœur), l’amitié, sont autant de sujets soulevés dans ce récit qui se lisent avec différents degrés de lecture, selon l’âge du lecteur.

Enfin un manga qui se termine vraiment. Toutes les intrigues semées au cours de l’histoire ont été résolues. Les personnages, tant secondaires que principaux ont eu leur propre développement et ce dernier est bien mené.

J’ai presque été triste d’avoir refermé le dernier tome. Alors vous vous doutez bien que j’ai été comblée de joie lorsque j’ai appris qu’il existe aujourd’hui une suite, Card Captor Sakura: Clean Card Arc (vous trouverez le lien bibliomania ici). Je me suis procuré le premier tome d’occasion et dès que je l’ai lu, je vous en ferai une chronique!

Après avoir noté chacun des tomes (vous pouvez aller voir les notes sur mon profil Livraddict), cette série de mon enfance obtient la moyenne 18,5/20. Si vous ne connaissiez pas l’univers de Sakura, foncez, vous ne serez pas déçus.

******

Titre: Card Captor Sakura
Auteur: CLAMP
Type: Shojo
Genre: Action – Aventure – Mystère – Romance – Surnaturel
Thèmes: École – Magical Girl – Magie – Nostalgie
Première date de parution: 28 Août 2015 au Japon, 12 Décembre 2018 en France
Éditeur VF: Pika (Shojo)
Nombre de volumes: 9 tomes ( dans l’édition deluxe)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s